Smart Territoire : Rencontre avec les porteurs de projet et population de la Zone Nord

Dans le cadre du volet Incubation du projet Smart Territoire prévu dans les maisons du citoyen, les équipes de l’ADIE, CONCREE et CTIC ont effectué leur deuxième mission d’immersion dans les communes respectives de Mbacké, Louga, Saint Louis et Ourossogui.

En effet, des ateliers de travail ont été organisés la semaine du 19 au 22 août dans le but de :

– Déterminer les métiers, produits et activités dominantes de chaque territoire

– Définir le profil type d’acteurs économique

– Identifier les modèles d’incubateurs à mettre en place en fonction des spécificités de ces zones d’étude

– Identifier les besoins en capacitation des bénéficiaires

– Proposer le contenu des programmes d’accompagnements adaptés et modèle économique pour la viabilité du service d’incubation.

Pour mener à bien ces missions d’immersion, les Mairies, Chambres de commerce, Chambres de métiers, Autorités administratives, Présidents des Conseils départementaux, Organisations au développement, 3FPT, Universités, Ecoles polytechniques, Instituts supérieurs de formation (ISEP ISM – ISCG – ISI, ISEG, ENO…) et autres partenaires (Incubateurs ou espaces de travail collaboratif, Associations de femmes, ASC, associations de jeunes, Coopératives agricoles, Leaders d’opinions, Entrepreneurs, etc) ont été mobilisé.

Acteurs et bénéficiaires ont accueilli favorablement le projet Maison du Citoyen et ont été en total accord avec les modèles de gestion proposés.

Au terme des discussions, les activités phares de chaque localité ont été identifiées et des propositions formulées pour le volet renforcement de capacités.

Cette première étude prendra fin par une troisième immersion prévue sur l’axe centre précisément à Mbour, Guinguinéo, Foundiougne et Guédiawaye.



Laisser un commentaire