Jambar Tech Lab: Immersion de la 2ème Cohorte et Restitution de la 1ère Cohorte panafricaine

Pour soutenir et accompagner les jeunes porteurs de projet dans le secteur des TIC, CTIC Dakar a lancé le programme Jambar Tech Lab, programme d’accompagnement des startups pour permettre la réplication de leurs produits innovants par le passage à l’échelle dans des pays de la sous-région. JTL, acronyme par lequel ce programme est désigné, en est à sa deuxième promotion, recrutée en début juin. Cette initiative est financée par Infodev, du Groupe de la Banque Mondiale. Dans ce cadre, 20 startups sénégalaises sélectionnées à l’issue d’une compétition serrée, dont 7 provenant de régions autre que Dakar, ont été invitées à se réunir à Dakar, pour participer à « la semaine d’immersion », du 25 au 29 juin.

Durant cette semaine, les lauréats ont bénéficié de plusieurs sessions de capacitation délivrés par des experts de haut de niveau, que sont Fabrice Benaut (IdeaTrans, France), Mafal Lo (co-fondateur de FireFly), Gloria Paraiso Jossou, Corinne Tiennot, Rivo Ratsimandresy, Almoktar Allahoury (DG de l’incubateur CIPMEN du Niger), Olivier Furdelle (DG du fond d’investissement Teranga Capital), Omar Cissé (DG d’Intouch S.A), Pape Samb et Babacar Lo (fondateur de TAAG-At et Juriste) ainsi que des membres de la team CTIC que sont Isidore Mbodj (Senior Acceleration specialist) et Ousseynou Nar Gueye (Senior Catalyst, communicant et juriste)

La cérémonie de lancement de la semaine a été marquée par la présentation des projets des lauréats allant du E-learning au smart city en passant par les plateformes de service. Le premier jour, Fabrice BENAUT, par ailleurs business angel, s’est entretenu avec les participants sur les conditions de succès d’une startup. A sa suite, Mafal Lo,  a livré au public les secrets du pitch. Gloria Paraiso (fondatrice du cabinet RS consulting) est intervenue sur la prise de parole en public et Corinne Tiennot (digital learning manager au siège de l’AFD) a clôturé la journée avec une session sur les risques et opportunités pour les startups.

Les deux jours suivants, mardi 26 et mercredi 27 juin, les lauréats ont participé à la première édition du SAFIAA (Sommet Afrique Francophone des Investisseurs et Anges d’affaires). L’importance de l’équipe dans le processus de levée de fonds a été analysé par Rivo Ratsimandresy (fondateur de la RDE). La session avec Omar Cissé sur son parcours et ses bonnes pratiques de manager fut un véritable cadre de dialogue et de partage d’expérience. Elle a surtout permis d’inspirer et de motiver les participants.

Le jeudi 28, Almoktar Allahoury a animé une séance sur l’accès aux marchés étrangers. Ensuite, Olivier Furdelle lui a emboité le pas, parlant de la modélisation financière et des capitaux de démarrage.

Les lauréats ont également bénéficié d’une séance de présentation et de dédicace du livre “Startup Lions, au cœur de l’African Tech” en présence de l’auteur Samir Abdelkrim (journaliste, entrepreneur, CEO de STartupBRICS).

Corinne Tiennot a revisité les éléments clés d’un projet : la cible, besoin de la cible, nom du produit/ service/ solution, dispositif antérieur (produit ou service existant actuellement dans notre domaine) pour expliquer aux participants les facteurs de positionnement et de différenciation.

Le vendredi 29 juin, dernier jour de cette semaine d’immersion, a commencé par un atelier avec Pape Samb (directeur exécutif d’Ashoka Africa et vice-président d’Ashoka Global) sur Partnership building , Leadership & strategic planning. Pape Samb a partagé avec le public attentif les déterminants de la prise décision, à savoir les valeurs, les préjugés, les croyances et attentes.

Il a aussi fait un deuxième atelier sur  « Devenir un Entrepreneur International : Comment Penser, Agir, et Diriger dans un Monde en Mutation ».

Enfin, Babacar Lô, en binôme avec Ousseynou de CTIC, a animé un atelier sur « La propriété intellectuelle ou Comment appréhender le droit de la propriété intellectuelle quand on est entrepreneur ?». Un atelier qui a permis de sensibiliser les participants sur la nécessité de comprendre le cadre légal qui organise leurs domaines d’activités.

Au terme de cette semaine d’immersion, les lauréats de la première promotion ont partagé leurs expériences de bénéficiaires du programme avec les nouveaux participants lors de la cérémonie de remise des attestations de participation. Un diner de clôture a mis fin à cette belle semaine riche en apprentissage et partage d’expériences.



Laisser un commentaire