Afrobytes & Vivatech 2019: Eyone SARL partage ses expériences post-event

Henri Ousmane Gueye, Co-fondateur et Directeur Général d’Eyone SARL nous livre ses expériences après ses participations à Afrobytes et Vivatech 2019 qui ont eu lieu du 15 au 18 Mai dernier à Paris, Porte de Versailles.

Qu’est-ce que ça fait de participer à Afrobytes et Vivatech en tant que startup africaine et sénégalaise ?
C’est une certaine reconnaissance pour le travail que nous faisons actuellement. Nous y avons participé par le fait d’avoir été sélectionné dans le programme XL Africa de la banque mondiale qui regroupait les 20, puis les 10 startups les plus prometteuses d’Afrique francophone. Même s’il y a encore du chemin à faire, on va dire que c’est une récompense intermédiaire qui nous encourage à redoubler d’efforts car l’objectif est de déployer nos solutions à très grande échelle. Et c’est toujours une fierté de représenter l’Afrique et le Sénégal pour montrer nos capacités à faire dans notre continent.

Qu’est-ce que ces participations vous ont apporté de plus dans votre vie d’entrepreneur ?
Ce genre événements sont faits pour réseauter, donc pour nous autres entrepreneurs, c’est l’occasion de rencontrer des partenaires potentiels, des investisseurs et autres. Cela permet également d’être au fait de ce qui se fait ailleurs et de se jauger.

La participation du Président de la République du Sénégal a-t-elle apporté une valeur ajoutée dans la visibilité des exposants sénégalais?
Oui clairement, nous avons eu de la visibilité supplémentaire. C’est un acte de sa part qui montre que ce volet numérique lui tient à cœur. J’ai d’ailleurs eu la chance de lui parler de ce que nous faisons avec à ses côtés le Président Paul Kagame. Nous devons remercier la DER qui en 1 an a mené des actions concrètes qui impactent de manière très positive l’écosystème. Lors du final du XL Africa, sur 10 entreprises, il y avait 5 du Sénégal, preuve que les choses ne sont certes pas faciles mais globalement l’écosystème est dynamique.

Avez-vous conclu des partenariats ou marchés internationaux durant ces événements ?
Nous avons fait des rencontres très intéressantes, qui, nous espérons nous permettrons d’atteindre nos prochains objectifs.

Quelle est la prochaine étape pour Eyone?
On va parler plutôt de continuité. Après la lumière, il faut retourner au charbon comme on dit… Enrôler le maximum de professionnels de santé sur notre plateforme sur les pays où nous sommes présents.



Laisser un commentaire